Nettoyage zéro-déchet - le guide - Mes courses en vrac
Produits d'entretien maison

Le ménage zéro-déchet en 3 étapes

Le printemps est en route, on sent l’air qui se réchauffe, le soleil pointe le bout de son nez et les journées se rallongent. C’est le moment de se préparer pour un grand ménage de printemps. Mais cette année, on fait le ménage en mode naturel et zéro-déchet. Exit les odeurs chimiques, exit les produits soi-disant instantanés dont la liste d’ingrédients n’est même pas accessible sur la bouteille (je vous invite à faire l’expérience). Place aux produits faits maison, économiques et naturels. Ok, mais par où commencer ? Voici mon petit guide pour un ménage zéro-déchet en 3 étapes.

Étape n°1 : Je fais le tri dans mes placards

La première étape consiste à faire le tri de ses placards à produits d’entretien. Quels sont les produits qu’il vous reste, ceux qu’ils manquent. A partir de là, je vous invite à trier vos produits dans 2 catégories : les produits à finir et ceux dont il faut se séparer. C’est un peu délicat de jeter des produits qui ne sont pas terminés mais pour autant, si on souhaite supprimer les perturbateurs endocriniens (les quoi ? –> tout savoir sur ces perturbateurs par ici) de son intérieur, il est parfois mieux d’arrêter d’utiliser certains produits.

Il y certains produits d’entretien que l’on peut finir toutefois, car même si ils ont des additifs, des parfums de synthèses, il est raisonnable de les utiliser plutôt que de les jeter. C’est le cas des spray désinfectants au vinaigre blanc par exemple. En revanche les produits trop chimiques comme les produits miracle pour déboucher, pour récurer en un clin d’œil, on peut oublier.

Pour ma part, j’ai encore une petite caisse de produits d’entretien que je garde depuis 4 ans. Je n’arrive pas à me résoudre à les jeter, ni à les utiliser… De temps à autres, lorsque je dois faire un gros ménage et que je suis en panne de mes produits habituels, je vais piocher dedans.

Une fois que vous avez fait ce tri, vous n’êtes pas tout à fait prêt à passer à l’étape d’après. Avant ça, il va falloir prendre conscience de 3 idées reçues sur le ménage  zéro-déchet.

Ménage zéro-déchet : gare aux idées reçues

Sur internet, on peut lire tout un tas de choses sur le ménage zéro-déchet et les produits fait-maison. Si vous allez parfois sur Instagram, vous allez découvrir des maisons étincelantes obtenues avec des produits maisons miraculeux. Chez Mes courses en vrac, vous le savez, on n’est pas adepte du « zéro-déchet merveilleux ». Pour moi, ce qui compte, c’est que ça fonctionne. Et comme j’ai essuyé plusieurs grosses déceptions depuis que j’ai pris le chemin d’une vie plus « écolo », je souhaite vous les épargner. Voici donc 3 idées reçues dont il faut se séparer :

Idée reçue n°1 : on peut “sentir le propre”

Vaporisateur en verre ambré - Mes courses en vrac

Nettoyant multiusages maison au citron

Je ne sais pas bien pourquoi mais nous avons été habitués, conditionnés à penser que le propre “sent” quelque chose. Ne dit-on pas : “ça sent le propre ici” ? En fait, l’odeur du propre n’est rien d’autre que l’odeur de la chimie ou des parfums artificiels ajoutés aux produits ménagers pour donner une “sensation de propre”. En réalité, le propre n’a pas d’odeur. 

On peut par contre apprécier de parfumer son intérieur, auquel cas il existe des solutions naturelles pour apporter cette petite touche à votre intérieur.

Idée reçue n°2 : les produits maison fonctionnent comme les produits industriels

Autant se le dire tout de suite, nous n’aurons jamais le même résultat avec un produit maison qu’avec un produit chimique. Et c’est tant mieux !

Le ménage repose sur ces 4 lettres : TACT : Temps, Agitation, Chimie, Température. Ce sont les quatre leviers sur lesquels on peut jouer pour un ménage plus efficace. Vous l’aurez compris, si on réduit la chimie, il faut augmenter l’un des autres factures.  Le résultat sera tout aussi satisfaisant qu’avec un produit industriel. En revanche, les produits industriels sont composés d’ingrédients de synthèse pour nous faire gagner du temps ou nous éviter de frotter. Ce sont ces ingrédients de synthèse que l’on retrouve dans notre air intérieur et à terme dans nos rivières. C’est donc ce que l’on cherche à éviter.

Les produits d’entretien sont réalisés à partir d’ingrédients que l’on retrouve dans la nature, comme la terre de Sommières, qui nous vient de Sommières en France justement. Nous avons à notre disposition une grande palette d’ingrédients pour nettoyer tout type de surface. Un bon exemple de cette différence naturel vs. chimique est le savon de Marseille (on parle ici du savon de Marseille véritable, pour le reconnaitre –> par ici). Avec un savon de Marseille, on peut faire la vaisselle par exemple. Pour obtenir un dégraissage satisfaisant, il faut utiliser de l’eau très chaude. Le savon seul ne va pas permettre de dissoudre le gras. Mais avec cette eau très très chaude, le gras d’en va. On joue donc ici avec le dernier T de TACT : la température.

Les produits naturels fonctionnent donc différemment des produits industriels. Pour éviter toute frustration, il faut donc bien prendre en compte les conseils d’utilisation de chaque ingrédient / produit.

Idée reçue n°3 : les produits ménagers maison sont inoffensifs

Bicarbonate de soude poudre - Mes courses en vrac

Le bicarbonate de soude est une poudre très fine

Les blog et les influenceurs (oui, oui le zéro-déchet aussi a ses influenceurs) montrent parfois des recettes de produits d’entretien maison sans prendre de précaution. Le ménage au naturel et les ingrédients d’origine naturelle ne signifient pas inoffensifs. Les ingrédients de base du ménage écologique sont à manipuler avec précaution car il peuvent irriter les yeux, les voies respiratoires et parfois irriter la peau également.

Lorsque vous les manipuler, je vous invite donc à :

  • Utiliser des gants,
  • Ne pas respirer à plein poumons,
  • Tenir hors de portée des enfants,
  • Utiliser des ustensiles dédiés,
  • Stocker au sec,
  • Étiqueter les produits,
  • Ne jamais verser l’eau dans l’acide mais l’acide dans l’eau.

Voilà, nous avons fait le tour des idées reçues que je souhaitais souligner pour éviter toute déception ou frustration. Place maintenant à l’équipement de base pour démarrer le ménage au naturel.

Étape n°2 : je m’équipe des ingrédients de base pour un ménage au naturel

Le ménage zéro-déchet consiste à utiliser des ingrédients – et ustensiles – naturels et écologiques pour nettoyer chez soi. Il repose sur quelques ingrédients de base qui peuvent s’utiliser seuls ou mélangés. La plupart des produits d’entretien maison peuvent être réalisés à partir de 4-5 ingrédients de façon à combiner leurs propriétés. Nous n’en avons pas encore parlé mais le ménage zéro-déchet est de ce fait réellement économique !

Mon conseil : stockez vos ingrédients dans des bocaux hermétiques – étiquetés – à l’abri de la lumière.

Il faut donc commencer par s’équiper des produits de base à toujours à avoir sous le coude. Attention, si vous stockiez vos produits sous l’évier, je vous invite à leur trouver une autre place. Les ingrédients pour faire ses produits maison se présentent souvent sous forme de poudre. Ils ne supportent pas l’humidité, la moindre goutte pouvant avoir un effet sur tout un sachet.

Nettoyage zéro-déchet - Mes courses en vracProduits ménagers faits maison : les ingrédients de base

Voici les ingrédients de base à avoir chez soi :

  • Le bicarbonate de soude : c’est une poudre blanche multiusages. Le bicarbonate de soude va permettre de nettoyer les surfaces encrassées, comme la cuvette des toilettes ou les joints. Il est particulièrement redoutable lorsqu’il est combiné au vinaigre blanc. Déposez du bicarbonate sur votre gazinière et recouvrez-le de vinaigre blanc : une réaction effervescente se produit (attention le nez et les yeux). Cette réaction va directement retirer la crasse. Il ne vous reste qu’à passer l’éponge. le bicarbonate permet aussi de désodoriser (coucou la litière du chat). Pour retrouver tous ses usages rendez-vous sur notre article sur le sujet –> par ici.
  • Le vinaigre ménager (ou blanc, ou d’alcool) : Il est l’allié des régions ou l’eau est calcaire car c’est un redoutable anti-calcaire. Détartrer une bouilloire, faire briller la vaisselle, adoucir le ligne : le vinaigre est indispensable. Si vous n’aimez pas son odeur particulière, il est possible de l’infuser avec des écorces d’agrumes. C’est comme cela qu’on obtient le fameux désinfectant multiusages maison –> à découvrir par ici.
  • Les cristaux de soude : plus puissants et basiques que le bicarbonate de soude, les cristaux de soude permettent de dégraisser et de retirer la crasse en profondeur. Pour les différencier l’un de l’autre, c’est par ici.
  • Le percarbonate de soude :  Cette poudre est un blanchissant naturel. Ajoutez en un verre dans le tambour de votre machine à laver lorsqu’elle est remplie de linge blanc pour obtenir un linge étincelant. Elle est particulièrement utilisée pour détacher les tissus : faites tremper vos lingettes où habits dans une bassine avec de l’eau tiède et 1 ou 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude, laissez agir 1h puis rincez bien.
  • Le savon de Marseille : s’il ne devait en rester qu’un, ce serait celui-ci ! Le savon de Marseille véritable permet de tout nettoyer : vêtements, vaisselle, surfaces mais il peut aussi être utilisé pour un usage corporel. La plupart des recettes de produits d’entretien maison sont à base de savon de Marseille.
  • Le savon noir à l’huile d’olive : c’est le pendant du savon de Marseille mais en version liquide. Il permet de nettoyer des surfaces plus fragiles, comme les parquets. Il est aussi très utilisé dans les recettes de produits maison.
  • L’acide citrique : Il ressemble au vinaigre blanc dans son usage (ils sont tous les deux à base d’acide) mais sa forme de poudre le rend plus pratique à utiliser dans de nombreux cas.

Il existe tout un tas d’autres ingrédients plus spécifiques, comme le blanc de meudon, qui permet de faire sa crème à récurer,  ou la terre de sommière pour détacher toutes sortes de surfaces. Mais globalement, avec cette base, vous avez de quoi fabriquer les essentiels des ingrédients. Ils sont disponibles dans la boutique Mes courses en vrac par ici :

Le ménage zéro-déchet passe aussi par l’utilisation des bons ustensiles. Il existe de nombreuses brosses et goupillon pour remplacer les éponges jetables. Ici nous parlerons aussi des contenants. Qui dit fabrication de produits maison dit nécessité de contenants adaptés pour les stocker et les utiliser.

Les ustensiles & contenants pour un ménage zéro-déchet

Nous avons tous tendance à utiliser des éponges et lavettes jetables pour le ménage de la maison. Elles sont facilement remplaçables par des éponges lavables, des brosses en bois et des lavettes en tissu :

  • Les éponges en tissu ou tawashi : Il existe aujourd’hui des éponges lavables à base de tissu-éponge ou de jute pour un effet gratte-gratte. Ces éponges passent en machine lorsqu’elles sont trop utilisées et se réutilisent. Le Tawashi est une éponge réalisée à base de tissus tressé. La tresse permet d’absorber la saleté. La aussi, le tawashi se lave lorsque nécessaire.
  • Les brosses en bois : Le bois vient ici remplacer les éponges synthétiques qui inondent les rayons ménage des grands magasins. Les brosses en bois sont donc non seulement plus écologique mais aussi plus pratiques. Elles permettent d’utiliser des savons solides par exemple, alors qu’avec une éponge synthétique, le savon va seulement baver et ne moussera pas réellement. Il en existe de plusieurs types selon les usages : casserole, fruit et légumes, vaisselle… Il faut s’équiper en fonction de son mode de vie.

Mon conseil : l’essentiel est la brosse vaisselle, la brosse fruit et légumes et la brosse coco à tout faire, un peu plus abrasive.

  • Des contenants en verre ambré : le verre ambré est l’ingrédient le plus neutre en terme d’environnement mais aussi celui qui protège le mieux les fabrications car il filtre les UV. Flacon-pompe pour le liquide vaisselle, pulvérisateur pour le nettoyant multiusage, pots pour la crème à récurer… Equipez-vous des contenants dont vous avez besoin. Il est aussi possible de bien nettoyer et sécher un contenant que vous avez déjà chez vous.

Attention toutefois à bien nettoyer vos contenants car il ne faut surtout pas que des restes de produits se mélangent avec les nouveaux ingrédients : cela pourrait causer des réactions chimiques dangereuses.

Enfin, pour la fabrication des produits ménagers maison, je vous invite à mettre de côté des ustensiles : 2-3 cuillères à soupe, une râpe pour le savon de Marseille, un bol pour les mélanges. L’idéal est de dédier ces ustensiles à l’usage ménager pour ne pas ingérer des ingrédients par erreur (si c’était la cas, filez aux urgances !).

Vous pouvez retrouver les brosses et contenants par ici :

Vous voilà équipés pour vous lancer dans le ménage zéro-déchet ! La dernière étape : passer à l’action.

Étape n°3 : je réalise mes produits ménagers maison

Avec les ingrédients vus précédemment, je peux faire 99% de mon ménage. Vous le saviez peut-être mais le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc à eux seuls, permettent de faire un max de choses. Voici maintenant nos recettes et astuces pour utiliser chacun de ces produits :

Liquide vaisselle maison : les réponses à vos questions

Depuis Juillet 2017, vous êtes de plus en plus nombreux à venir essayer ma recette de liquide vaisselle maison.Si vous

La recette de lessive maison au savon de Marseille

Cette recette de lessive maison m'aura donné du fil à retordre. Pour ceux qui suivent le blog depuis le début,

10 usages du savon de Marseille

Le savon de Marseille est la base du ménage au naturel ! C'est un véritable must-have car il est à

Recette de poudre pour lave-vaisselle

Vous avez été nombreux à tester notre recette de tablette lave-vaisselle disponibles ici. Mais vous avez pu constater qu'au bout

Comment reconnaitre le vrai savon de Marseille ?

La tendance aux produits d'entretien faits-maison se confirme. Faire ses produits ménagers maison est à la fois économique, écologique et

Fabriquer son nettoyant multiusage maison

Fabriquer son produit nettoyant multiusage maison est à la fois simple et économique. Adapté à toute la famille, vous pouvez

Bicarbonate de soude & cristaux de soude : quelles différences ?

Cristaux de soude, bicarbonate de soude, percarbonate de soude, soude tout court... il est parfois difficile de s'y retrouver entre

Liquide vaisselle maison : 3 recettes naturelles et efficaces

Aujourd'hui, nous vous proposons de faire le point sur le liquide vaisselle maison. Suite au succès de notre première recette

Recette de tablettes lave-vaisselle réellement efficaces

MISE A JOUR - DÉCOUVREZ NOTRE RECETTE DE POUDRE LAVE-VAISSELLE ICI. Plus efficace et laissant moins de traces.   Nous

DIY : Une recette de liquide vaisselle réellement efficace

Quand on passe au mode de vie zéro-déchet, on se rend vite compte qu’il est bien plus économique, pratique et

Greenwashing - Mes courses en vracBONUS : Le livre de recette pour 100% de ménage naturel

Pour aller plus loin et apprendre à nettoyer toutes les surfaces et matières en version écolo, voici la bible du ménage au naturel ! Ce livre – greenWashing – est un « must » du ménage. Avec les ingrédients évoqués dans cet article, vous allez pouvoir réaliser presque toutes les recettes de ce bouquin.

Simple et pédagogique, vous y trouvez les recettes, les usages des principaux ingrédients mais aussi des explications pour bien comprendre comment chaque ingrédient fonctionne.

Retrouvez-le ici –> par là.

Retrouvez toutes mes astuces au quotidien sur Instagram @Mes_courses_en_vrac :

Compte instagram

ommentaires sur “Le ménage zéro-déchet en 3 étapes

  1. Machuque dit :

    Bon jour, pourriez vous me donner une recette de lessive liquide svp ? Merci, Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.