Ma checklist pour des vacances zéro-déchet
Zéro-déchet : mode d'emploi

Ma checklist pour des vacances zéro-déchet

Le plus dur dans la réduction de déchets, c’est l’organisation ! Il faut toujours anticiper, penser à tout, ne rien oublier, etc. Et lorsque l’on n’est pas un pro de l’organisation, c’est un vrai challenge. Alors nous vous proposons une petite « check-list » pour les vacances (disponible en fin d’article) histoire de faciliter la préparation des bagages. Mais d’abord, on fait un petit tour des choses à prendre en compte pour faire des vacances écolo.

Le mode de transport : l’essentiel des vacances écolo

Que l’on soit bien d’accord, être 100% zéro-déchet n’est aujourd’hui pas possible. Même Béa Johnson et Jérémie Pichon passent leur vie en avion. Donc malgré leur joli bocal d’un an de déchets, leur impact carbone global reste élevé à cause de ce mode de transport. Mais en attendant de voir arriver les avions électriques, ce mode de transport est souvent le seul disponible pour se rendre dans certaines parties du monde. Comme je l’explique dans mon article sur le « zero guilt », on n’est pas là pour se jeter la pierre et compter les points. Je tiens juste à souligner cet élément souvent oublié pour que nous le prenions en compte dans l’organisation de nos prochaines vacances.

Vacances zéro-déchet

Maintenant, place à la check-list :

Ma check-list pour des vacances zéro-déchet

1) La gourde en inox (et le mug pour les adeptes du café)

On ne vous la présente plus celle-ci. La gourde en inox est avec nous par tous les temps et dans toutes nos aventures. Vous pouvez la choisir isotherme ou non. Si elle est isotherme, elle va conserver l’eau fraîche 12 heures. Par contre, elle sera plus lourde et pourra contenir moins d’eau. La gourde non isotherme est donc plus légère et propose une plus grande contenance. Mais l’eau s’y réchauffe plus vite. Vous pouvez toujours adopter l’étui isotherme pour prolonger la fraîcheur de l’eau. Personnellement, je n’ai pas choisi… J’ai adopté les deux. J’ai une gourde isotherme pour les fortes chaleurs et une gourde non isotherme pour les grandes quantités.

Sur Mes courses en vrac, vous pouvez retrouver tous les types de gourdes — elles sont à retrouver ici :

2) Des sacs à vrac de toutes les tailles

En vacances aussi, on fait des courses. Ce n’est pas tout à fait les mêmes courses (et heureusement) mais on est toujours amené à acheter des petites choses par ci par là – surtout si, comme moi, vous aimez découvrir la gastronomie locale -. On garde donc les bonnes habitudes que l’on a prises à la maison. On embarque dans sa valise un totebag (ou un sac à main/à dos) et on y fourre quelques sacs à vrac de toutes les tailles.

Petit-déjeuner, goûter, gourmandise, fruits et légumes… Il y aura toujours quelque chose à mettre dans vos sacs — tous les sacs à vrac sont à retrouver ici.

3) Des boites pour déjeuner

Selon le type de vacances que vous prévoyez, ces boites peuvent être utiles ou non. Si vous êtes plutôt adeptes des restaurants, alors les boites ne seront pas utiles. Mais si vous partez en camping, en roadtrip ou même que vous prévoyez une randonnée, alors pensez à prendre vos boites déjeuner.

Verre ou inox, choisissez la boite qui vous correspond le mieux. Le verre présente l’avantage de passer au micro-ondes et au four. L’inox a l’avantage de ne pas casser et d’être plus léger. Vous retrouverez ma sélection ici.

4) Des emballages enduits pour remplacer l’alu

Les emballages enduits de cire sont désormais assez connus. Ce sont des tissus sur lesquels on a mis une cire pour les rendre « hermétiques ». Ils gardent ainsi les produits au frais : sandwich, goûter, etc.

Sur ma boutique en ligne, j’en propose à la cire d’abeille ou à la cire végétale, comme ça vous avez le choix.

Il y a aussi la solution « sac en silicone » qui est vraiment chouette. Comme vous le voyez sur la photo,  les sacs en silicone peuvent contenir toutes sortes de choses. Ils sont aptes au contact alimentaire et existent en deux tailles. Leur gros avantage est d’être complètement hermétique, donc on peut même y mettre des morceaux de fruits sans craindre la fuite. Ils sont ici.

5) Des mouchoirs et lingettes lavables

Que ce soit pour se débarbouiller ou pour se démaquiller, il est toujours utile d’avoir quelques mouchoirs et quelques lingettes avec soi. Si vous n’êtes pas prêts à utiliser des mouchoirs lavables pour vous moucher, ils seront toujours pratiques pour soigner les petites plaies ou les petits bobos. Disponibles dans la section salle de bain de la boutique.

6) Des cosmétiques solides

CHoisir son déodorant solide - Mes courses en vracIl en existe pour tous les goûts ! Si ce n’est pas encore fait, c’est le moment pour passer aux cosmétiques solides. Ils sont pratiques, durables et ne couleront pas dans vos affaires.

Aujourd’hui, il est possible de quasiment tout avoir en version solide. Pour ma part j’emporte :

  • Un shampoing solide
  • Un déodorant solide
  • Un nettoyant visage solide
  • Un savon

Pour le baume corporel, j’opte plutôt pour de l’huile de coco en pot en verre parce que vu la chaleur… J’ai bien peur que mon baume fonde. Contrairement aux autres cosmétiques solides, le baume est réalisé à partir de beurres et d’huiles végétales qui fondent au soleil.

7) Un savon ménager solide

Savon ménager lessive à la main - Mes courses en vracAlors ça, c’est une belle découverte. Ce savon est une création de Valentin, un savonnier de l’Isère. C’est un savon dégraissant et nettoyant multi-usage. Autant dire que c’est l’idéal lorsque l’on est en camping ou en randonnée. Il permet de faire la vaisselle, la lessive, nettoyer les surfaces, etc.

Une idée toute simple qui pourtant nous change la vie !

Il est disponible ici.

8) Télécharger les application utiles

Comme je l’explique dans mon article sur des vacances zéro-déchet, je pense que le téléphone peut-être un véritable allié pour limiter les déchets en vacances. Nous avons (presque) tous un smartphone : autant l’utiliser au maximum.

Grâce à mon téléphone, je consulte les activités sur place, les hébergements, les festivals et autres animations, etc. Cela me permet de refuser les prospectus, les cartes et autres papiers qui finiraient à la poubelle à la fin du séjour.

Voilà ma check-list pour mes vacances zéro-déchet à télécharger. Je pense avoir fait le tour mais je ferai une mise à jour de l’article en fonction des résultats de mes vacances cette année ! Partagez vos idées en commentaire pour compléter la liste 🙂

Checklist pour des vacances zé-déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.